La Mission Sainte-Anne de Berbérati

Fondée en 1923, dans le sillage de la "guerre de succession" à Mgr Augouard, évêque de Brazzaville disparut en octobre 1921 et sur l'initiative propre du père Marc Pédron, la mission Sainte-Anne de Bérbérati ( sud-ouest de l' actuelle République Centrafricaine) fut le prolongement de l'axe d'évangélisation "Libreville (Gabon)- Brazzaville (Congo)". S'inscrivant dans la logique de l'avancée du christianisme dans les contrées situées à l'intérieur du Congo français, cette jeune mission à l'image de son fondateur, déplaça, au forceps, de Brazzaville à Berbérati, le laboratoire d'expérimentation des relations entre l'Eglise catholique et les autres religions présentes dans la région. Ces expériences se concrétisèrent sur le terrain, à travers les actions apostoliques et évangéliques des missionnaires, des courageux catéchistes indigènes et par l'ouverture  d'esprit de Marc Pédron et de son équipe envers les autres religions malgré la concurrence acharnée sur le champ d'évangélisation.

 Ed Crillon, 2017; 205p

21€+FDP

 

ISBN: 978-2-9540918-5-3

 

image-2